FANDOM


Les centres d’énergie (en titanien, Liklishtùrn) constituent l'unique et en même temps la plus importante notion d'anatomie selon le Dhàwkàn.

Description Modifier

Selon le Dhàwkàn, chaque organisme vivant possède quatre centres d'énergie qui permettent de canaliser et d'alimenter la vie.

Chaque liklishtùr établit un flux (Hëkmàntér) qui le connecte avec un des quatre éléments naturels (Hidhinvùrn mëshupténd) et une des quatre entités principales du Dhàwkàn (Hudhénf hidhinvùrn Dhàwkàn).

Les centres d'énergies sont à la base de l'art du Shùwtùr, la médecine traditionnelle titanienne.

Emplacement Modifier

Les quatre Liklishtùrn se situent en correspondance de :

  • la poitrine, où se trouve le liklishtùr du feu et de l'amour (Hëntér) ;
  • la tête, où se trouve le Hëmentér et le liklishtùr des fluides et du Hemtés, qui reçoit l'eau et l'air. Il symbolise la perception de la vie et le lieu du maintien de l'équilibre intérieur (ou spirituel) ;
  • le ventre, où se trouve le liklishtùr de la matière vive et du Nàlishtém (Énergie conservatrice), centre de la chair humaine. Il symbolise la force vitale interne des êtres humains, qui les pousse à résoudre les problèmes et à souffrir pour faire du bien aux autres et pour créer ;
  • le bassin, où se trouve le liklishtùr de la terre et du Vapshtém (la force créatrice et destructrice de la Nature), où se génère la vie (féminin) et où le corps restitue ses déchets à la terre. Il symbolise le lien avec la terre et le reflet de son énergie généreuse, équilibrée, imprévisible et bonne.

Notes et références Modifier