FANDOM


Par faune titanienne on entend l'ensemble des animaux qui habitent l'île de Titanie.

Kinjùshtèmér

Des loups dans les Monts des Lions

Description Modifier

La faune titanienne est composée, entre autres, par des exemplaires typiques des régions atlantiques, tels que les mouettes blanches titaniennes (Whimkén kërtém), plus petites des espèces répandues en Europe, aussi bien que par des espèces endémiques, tels les chamois titaniens (Kàshirtés, mais aussi Pëvhén, qui signifie « rapide »), symboles de ruse et d’agilité, les chats sauvages titaniens (Hëshgirtés), représentant dans l’imaginaire local la notion de Whutshvém (la valeur favorisée par le Nàlishtém) et plutôt semblables aux lynx, et les chevaux titaniens (Shegtér), de couleur marron ou noir, à la crinière noire.

Kàshirtèsén

Des Kàshirtèsén (chamois titaniens) photographiés sur les monts de Nàth

Dans les Monts des Lions sont présents des ours et des loups. Une particularité des loups titaniens est l’usage diffusé d’élire un exemplaire noir comme chef de meute.

Mais la véritable curiosité de la Titanie du point de vue de la faune est constitué par deux animaux presque uniques sur notre planète, le Kaptér et le Hudhlàktém.

Kaptèrè

Des Kaptèrè sur les montagnes skaradiennes

Relation hommes-animaux Modifier

Deux mots méritent d’être consacrés à la rélation particulière des Titaniens avec les animaux qui habitent l'île. Selon le Dhàwkàn, les êtres vivants sur notre plantète se divisent entre les plantes (Hùshintèsén), les animaux (Whitshtùrn) et les êtres humains (Dhùktèmér). Les humains sont considérés ainsi comme des « cousins » des animaux.

Ce cadre explique plusieurs acquis du Dhàwkàn, dont l'un des plus importants est le Kànsvùr, c'est-à-dire la règle de ne pas tuer un être de son même groupe (un autre être humain), tandis que la possibilité de tuer un autre animal (un Whitshtùr) est envisagée seulement pour s’en ou pour utiliser des parties de son corps, telles que l’ivoire des cornes de kaptér ou bien sa laine.

Dans le Napkidh septentrional, sur la côte près de Nenakidh, il est possible d’admirer les tortues géantes titaniennes (Klùshtèmér).

Notes et références Modifier