FANDOM


Le Hëmenvér est l'une des deux éléments qui forment la troisième entité du Dhàwkàn.

Description Modifier

La notion de Hëmenvér est strictement liée à celle de Hëmentér, au point qu'ils pourraient être définis comme les deux côtés d'une même médaille, et sa nature fortement abstraite peut être expliquée uniquement en fonction de cette dernière.

Le Hëmenvér peut être défini comme la quintessence de la spiritualité, comme la représentation du lien entre la Nature (Mëshuptér) et les êtres vivants.

Son existence est étroitement liée au cycle de la vie et de la mort, puisque c'est justement par cette alternance qu'a lieu le passage du Hëmenvér (élément inanimée, non vivant) au Hëmentér (animé, vivant) et vice-versa.

Passage au Shàrim Modifier

Lors de la mort d’un être vivant, qu’il s'agisse d'un être humain ou animal, le Hëmentér perd temporairement son pouvoir vital, étant à ce point défini par le mot Hëmenvér, avec le suffixe –vér pour les substantifs inanimés, et monte au ciel. Les similitudes avec l’imaginaire chrétien s’arrêtent à ce point, pour laisser leur place à une conception plus proche du bouddhisme, puisque le Dhàwkàn envisage à cette étape que les Hëmenvèrè « flottent » dans le ciel en attendant d’être rappelés sur la Terre pour recevoir la vie, selon une perspective cyclique. Ce lieu est appelé par les Titaniens Shàrim.

Ce mécanisme équilibré et cyclique se reproduit également au sein du Shàrim même par l'union des Hëmenvèrè dans Shinam (la lune) et l'éloignement de celle-ci suivant les phases lunaires.

Les Hëmenvèrè vont toujours se coucher seules, voilà pourquoi pendant la Nuit des nuages qui courent (22 octobre) les Titaniens ne dorment jamais seuls, pour accueillir les Hëmenvèrè qui leur rendent visite.

Pour les Titaniens, le spectacle d’un ciel étoilé représente la force vitale en puissance, selon un mouvement biunivoque vers la Terre et de retour vers le ciel, alimentant un mécanisme d’échange équilibré dont le début et la fin ne sont ni prévisibles, ni importants. À ce propos, comme dans d’autres cas aussi, la psychologie titanienne se contente de connaître le présent, en tentant aussi de prévoir l’avenir, sans toutefois le considérer ni comme un devoir, ni comme une menace.

Kànsvùr Modifier

L’idée fondamentale fournie par le Dhàwkàn au sujet de la mort justifie seulement le cas où elle donne de la nourriture, ou pour la défense. En aucun cas un Titanien ne peut tuer un autre être humain, même dans les cas que l’on vient d’évoquer, puisque le Hëmentér de la personne tuée subirait une honte, exprimée en titanien par le mot Kànsvùr, la reliant au tueur, pour lequel aucune possibilité de réhabilitation n’est prévue, qu’il l’ait fait exprès ou pas.

Notes et références Modifier


Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard