FANDOM


Les habitations que l’on trouve en Titanie reflètent deux notions essentielles : d’un côté, le lieu où les Titaniens passent leur nuit, et qu’ils pourraient sans aucun doute indiquer comme leur maison, ne coïncide presque jamais avec celui où ils consomment leurs repas. De l’autre côté, l’absence de notion de propriété privée et l’extrême mobilité des Titaniens sur leur île se reflète également sur l’aménagement du domicile, pour lequel deux variantes sont prévues : des tentes (Kàdhir) ou des maisons (Katvém) qu’on pourrait définir communes.

Aspects généraux Modifier

À l’intérieur des deux types d’habitation, chaque habitant possède son matelas (Dhishvùr), près duquel chacun réunit ses affaires.

On y trouve également un ou plusieurs autels domestiques, appelés en titanien Lishukvém.

Pour ce qui concerne le chauffage, au centre de tous les types d'habitation se situe une sorte de âtre dénommé Këdhén màlégvém (litt. « souffle chaud »).

Pour ce qui concerne les services hygiéniques, aucun système d’égout n’ayant jamais été envisagé en Titanie, les habitants font leurs besoins dans des récipients en bois, et soit ils les vident dans le fleuve ou dans la nature, soit ils les utilisent comme engrais.

Kàdhir Modifier

Les tentes constituent essentiellement des habitations temporaires, utilisées pour avoir un abri dans des lieux isolés, ou bien simplement pour en créer un plus rapidement autour du centre des villes ou des villages.

Alors que les maisons se dressent toujours au centre des villes et des villages, les tentes ou cabanes, en titanien Kàdhir, sont des habitations comprenant une pièce unique autour d’un feu (en titanien, Weshvés). On y trouve plusieurs lits qui servent de sièges pendant la journée, avec des récipients en bois appelés Këpokvèrè (« boîtes ») contenant les affaires et les vêtements des habitants, et éventuellement une table basse près du feu, où est posée la nourriture, au cas où le kàdhir se trouve loin d’un restaurant public, sans lequel les habitants sont obligés de manger dans la tente, et pour les boissons. La seule ouverture, marquée par un cadre en bois avec un symbole protecteur, est la porte d'entrée, à l’opposé de laquelle se trouve traditionnellement le lit du chef de famille, ou en général de la personne la plus âgée.

Kàdhir

Un Kàdhir dans les monts des Lions

Le kàdhir est facilement montable et démontable en quelques heures ce qui en fait un habitat de choix pour se déplacer fréquemment d'un lieu à un autre. Il existe également des kàdhirvèrè sur chariot (Wùtvér), le chariot alors peut être tiré par des chevaux pour éviter de la démonter, ou encore des kàdhirvèrè-hamacs, appelés Dhatànkén kàdhir, soit « kàdhir volant », utilisés uniquement par les couples.

Katvém Modifier

Les maison, en titanien Katvér, présentent généralement une structure en pierre, parfois en bois en Skaradie et dans le Napkidh, et un toit de chaume, constitué de paille de blé (Tikén wosvér). Les katvèmér peuvent avoir deux, voire trois étages. Ils présentent toujours un brasier au centre (en titanien, Weshvés), au-dessus duquel un conduit vertical en pierre se lève jusqu’au toit à travers tous les étages, pour se terminer par une cheminée plate à ras du toit et couverte pour éviter que l’eau de la pluie s’y accumule dedans.

Katvém hemhom Éstanjùr

Un Katvém en pierres dans le Napkidh méridional

Il n’y a pas d’ordre précis pour la disposition des objets dans les espaces aux différents étages, de larges salles s’alternent à de petites chambres sans solution de continuité et selon le goût des habitants. En plus, selon la coutume titanienne d’exclure presque totalement la propriété privée des immeubles, aucun katvém n’appartient à personne, et il revient aux habitants de se mettre d’accord pour se repartir et aménager les habitations.

Notes et références Modifier


Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.