FANDOM


Hérnè tripvùrn

Symbole de la semaine des espoirs

La Semaine des espoirs (en titanien, Tjéshgepvùr hékstè tripvùrdn) est l'un des principaux événements du Temps du froid et du noir, le deuxième Shinrvùr de l'année de la lune, selon le calendrier titanien.

Ayant lieu du 19 au 23 décembre, c'est sans aucun doute l’une des périodes les plus importantes des deux Hëmavèrè.
Bien entendu, quoiqu’elle s’appelle « semaine », on entend bien un Tjéshgepvùr de cinq jours.

Signification Modifier

Dans la Semaine des espoirs, chaque Titanien(ne) a pour but de nourrir son esprit positif, en essayant d’envisager une solution aux problèmes et de trouver la partie positive dans tous les éléments de sa vie.

Description Modifier

Le premier jour est consacré à la solution de tous les problèmes : on fait visite à une personne avec laquelle on s’est disputés, on règle les dettes, on rend les choses empruntées. Même s’il peut paraître bizarre, cette journée est un symbole de la philosophie de vie titanienne, qui loin d’être rigide, se fonde sur un équilibre flexible, à l’intérieur duquel tout se règle, tout retrouve sa place, tôt ou tard.

La deuxième journée commence d’habitude très tôt, et elle est dédiée au soin du corps, à la méditation et à la prière. Ensuite, on fait visite aux personnes âgées, qui de leur côté font des cadeaux à ceux qui se rendent chez eux/elles. Outre à cela, ces visites sont très souvent motivées par une nécessité de conseil et d’écoute, sur la base de la sagesse des personnes âgées, une constante du monde titanien.

Whëdhekvèrè

Des Whëdhekvèrè

Le troisième jour, des chandelles vertes faites avec des algues au parfum très intense, semblable à l’encens de nos églises, appelées Whëdhekvèrè sont brûlées dans les rues.
Après le coucher du soleil, qui a lieu en Titanie vers 16h00 dans cette période, on se réunit pour manger des Vhadhkénf reshvèrè plus grosses que d'habitude avec de la confiture de baies de kùpvèmér (Wëpimvùr) avec des boissons chaudes à infusion dans les tasses en bois typiques (tit. Lùpshjùrt) et des biscuits aux pommes.

Hinipshén mashvém Modifier

Une grande fête de bals et d’événements caractérise la période jusqu’au jour (Hudhgepvés) suivant, dont la plupart est occupé par l’obscurité, qui est connue comme la Hinipshén mashvém (traduit fautivement comme « Nuit submergée », alors que Hinipshvùr signifiait en moyen titanien « énérgie » - tit. moderne Vapshvém). Des bals communs on lieu en particulier à plusieurs reprises : ils se dénomment Bal des personnes libres, ou Likvés hékstè dhewénf dhùkténmér, dont le nom déjà explique clairement le caractère et le but, constistant à libérer sa pensée et à jouir de la vie.

Notes et références Modifier


Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.